Le Bassin EFE de Liège est l'un des 10 bassins mis en place en région wallonne et en région bruxelloise.

Au niveau local

 

L’Instance Bassin EFE assure le rôle d’interface et la concertation entre les interlocuteurs sociaux et les acteurs locaux de l’enseignement qualifiant, de la formation professionnelle, de l’emploi et de l’insertion.

 

Zone de compétence

Le Bassin EFE de Liège est composé des communes de l'Arrondissement administratif de Liège, qui comprend 24 communes.

  • Ans
  • Awans
  • Aywaille
  • Bassenge
  • Beyne-Heusay
  • Blégny
  • Chaudfontaine
  • Comblain-au-Pont
  • Dalhem
  • Esneux
  • Flémalle
  • Fléron
  • Grâce-Hollogne
  • Herstal
  • Juprelle
  • Liège
  • Neupré
  • Oupeye
  • Saint-Nicolas
  • Seraing
  • Soumagne
  • Sprimont
  • Trooz
  • Visé

 

Composition

L’Instance Bassin EFE de Liège se compose du Bureau, d'une équipe administrative ainsi que de différents représentants des partenaires sociaux et des acteurs locaux de l'enseignement, de la formation, de l'emploi et de l'insertion professionnelle.

 

L'Instance Bassin EFE de Liège comprend également deux chambres : la Chambre Subrégionale de l’Emploi et de la Formation (qui chapeaute la Commission Consultative Sous-Régionale) et la Chambre Enseignement.

Prenez connaissance de l'organigramme.

Missions

  1. Permettre le dialogue et la concertation permanente entre interlocuteurs sociaux, acteurs locaux de l’enseignement qualifiant, de la formation professionnelle, de l’emploi et de l’insertion : mise en réseau.
  2. Assurer le recueil et les croisements entre les diverses analyses relatives aux besoins d’emploi, d’offre de formation et de ressources disponibles sur le territoire : diagnostic territorial.
  3. Etablir une liste de thématiques communes aux filières professionnelles et métiers, la diffuser aux opérateurs d’enseignement qualifiant, de formation professionnelle, d’emploi et d’insertion.
  4. Transmettre des informations, rendre des avis, formuler des orientations aux opérateurs d’enseignement qualifiant (en ce compris aux CEFA), de formation professionnelle et d’insertion.
  5. Développer des pôles de synergies pour des projets communs visant l’amélioration des dispositifs locaux de formation professionnelle, d’enseignement qualifiant et d’insertion.
  6. Intégrer et assurer le bon fonctionnement des Chambres de l’Instance Bassin EFE de Liège.
  7. Mettre en œuvre toute nouvelle chambre ou mission qui lui serait confiée par les gouvernements.

 

Texte de référence :

 

La présentation de l'Instance Bassin EFE de Liège auprès des acteurs de son territoire a fait l'objet d'un colloque en avril 2016 et d'une publication.

Au niveau regional

 

L'Assemblée des Instances Bassin EFE coordonne le fonctionnement des Instances Bassin EFE, assure les échanges de bonnes pratiques et veille à la cohérence des missions et actions.

 

Conformément à l'Accord de coopération, l'Assemblée des Instances Bassin EFE peut également, d'une part inviter différentes Instances à travailler conjointement dans une zone inter-bassin de concertation et de coordination, et d'autre part interpeller les Gouvernements et Collèges sur toute question relative au fonctionnement et aux missions des Instances Bassin.

 

L’Assemblée est organisée conjointement par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Conseil économique et social de la région de Bruxelles-Capitale (CESRBC). Elle est composée de quatre représentants des interlocuteurs sociaux (deux wallons et deux bruxellois) qui en assurent la Présidence, des 10 Présidents des Instances Bassin et d’un représentant des Ministres en charge de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement de promotion sociale, de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

Portail des IBEFE

En savoir plus

Un dossier très complet sur les bassins EFE est paru dans la revue Wallonie n° 127 du Conseil Economique et Social de Wallonie (CESW), pages 24 à 44.